LITTERATURE CONTEMPORAINE

Les inséparables – Stuart Nadler

les inseparables livre

Les inséparables – Stuart Nadler – Editions Albin Michel – Traduction Hélène Fournier – 3 mai 2017 – 416 pages – 22.50 €

Résumé :

Boston, de nos jours. Avec la mort de son mari, Henrietta Olyphant, a tout perdu. Confrontée à de sérieuses difficultés financières, elle accepte à contrecœur que soit réédité le roman osé qu’elle a publié dans sa jeunesse : Les Inséparables. Jugé trash à l’époque, il est devenu culte mais a valu à son auteur, féministe engagée et universitaire accomplie, d’être rejetée par ses pairs.
Au même moment, Oona, sa fille, brillante chirurgienne de quarante ans, débarque chez elle après avoir quitté son mari. Sans savoir que Lydia, sa propre fille âgée de quinze ans, vit un cauchemar depuis que circule une photo d’elle dénudée dans son prestigieux pensionnat…
Bientôt réunies, toutes trois devront faire face à leurs désirs, à leurs contradictions et à leurs tabous.

Mon avis :

Les inséparables est un très bon roman, une plongée au coeur des relations familiales à travers l’histoire de 3 femmes, la grand-mère, la mère et la petite-fille et leurs amours. Un excellent moment de lecture.

Les relations amoureuses sont au coeur de ce roman. Henrietta, la grand-mère vient à peine de perdre son mari qu’elle aimait depuis longues années et elle doit apprendre à vivre sans lui et affronter des difficultés financières qui la contraignent à accepter la réédition d’un livre qu’elle a écrit dans sa jeunesse mais dont elle est loin d’être fière. Sa fille Oona, a une belle carrière professionnelle mais son mariage bat de l’aile et elle envisage le divorce. Quant à Lydia la petite fille d’Henrietta et la fille d’Oona, elle découvre les « joies » d’une première relation amoureuse qui lui vaudra les foudres de la communauté puritaine après qu’une photo d’elle dénudée se soit retrouvée sur le net.

Les péripéties qui arrivent à nos 3 héroïnes les conduisent à se retrouver tant physiquement que moralement, elles n’ont jamais autant échanger que depuis qu’elles connaissent des déboires qui les ont conduites à se retrouver dans la même maison.

C’est drôle de par les situations qui se présentent mais aussi très profond sur les relations familiales et amoureuses, l’auteur en profite pour égratigner au passage le puritanisme, les façons de gérer le harcèlement à l’école des écoles privées où le maître mot est qu’il ne faut pas faire de vagues. Tout comme Henrietta avait eu a affronter les reproches à la sortie de son livre, sa petite fille Lydia doit affronter les mêmes reproches suite à ses déboires. Toutes les deux sont de 2 générations différentes, ne semblent pas si proches l’une de l’autre mais ce que vit aujourd’hui Lydia va leur permettre de renouer des liens.

Le style de l’auteur est fluide et très agréable à lire, c’est rythmé et tout s’enchaîne bien.

Après avoir découvert cet auteur avec Un été à bluepoint que j’avais bien aimé, j’ai tout autant aimé, voire même un peu plus, ce roman que j’ai trouvé plus dynamique. J’ai beaucoup aimé voir les relations des 3 femmes évoluer au fil des pages, les voir se rapprocher et se comprendre.

Bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture qui confirme mon goût pour la plume de son auteur que je vais suivre avec intérêt et que je vous invite à découvrir à votre tour si ce n’est pas déjà fait.

Pour finir un petit mot sur l’auteur :

Résultat de recherche d'images pour "stuart nadler"

Diplômé de l’Université de l’Iowa, Stuart Nadler a été distingué par la National Book Foundation comme l’une des cinq révélations 2012 aux Etats Unis.
Il enseigne la littérature dans le Wisconsin.

Il est l’auteur d’un recueil de nouvelles Le livre de la vie.

Un été à Bluepoint est son premier roman a rencontré un vif succès.

Les inséparables est son second roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s