THRILLER

Réveille-toi – François-Xavier Dillard

reveille toi

Réveille-toi – François-Xavier Dillard – éditions Belfond – 7 juin 2018 – 368 pages – 19 €

Résumé :

« C’est lorsque vous vous réveillerez que le cauchemar va vraiment commencer…
Basile Caplain est un greffé du coeur qui vit reclus, sans travail ni perspective. Sa seule obsession : dormir le moins possible, car ses nuits sont peuplées de cauchemars. Son unique ami, Ali, le gérant d’une station-service, est passionné par les faits divers. Un soir, ce dernier lui parle du meurtre barbare d’une jeune femme. Or, ce crime atroce, c’est exactement le rêve que Basile a fait deux jours plus tôt…

Paul est un paraplégique de dix-huit ans, génie de l’informatique, qui développe pour la police scientifique un programme baptisé Nostradamus – un algorithme révolutionnaire devant permettre de réaliser des portraits-robots hyperréalistes des criminels présumés.

Alors que des meurtres sauvages sont perpétrés à Paris, la police judiciaire met sur le coup son meilleur atout : le Dr Nicolas Flair, psychiatre mentaliste, qui a déjà résolu de nombreuses affaires.

Lorsque les chemins de ces trois protagonistes se croiseront, l’Inconscient, la Science et la Psychiatrie vont devoir collaborer pour essayer d’arrêter le pire des monstres… »

Mon avis :

Réveille-toi est un effroyable thriller, glaçant, passionnant qu’on lit en apnée du début à la fin. L’auteur nous offre une intrigue complexe aux multiples ramifications, avec de nombreux personnages forts et attachants. On ne voit rien venir et quand tout se met en place on se prend une claque monumentale.

Dès les premiers chapitres, l’auteur plonge le lecteur dans la perplexité la plus totale. En effet, l’auteur ouvre son roman sur la fin sans qu’aucun nom ne soit énoncé et à la fin de ce chapitre de 4 ou 5 pages, c’est fini le lecteur est alpagué et dévore les pages suivantes pour savoir comment on en arrive à ce qu’il vient de lire. Et c’est avec un talent indéniable que l’auteur tisse la toile de son récit car ce genre de construction est assez risqué dans la mesure où, si le lecteur devine, avant la fin du roman, les tenants et les aboutissants, le château de cartes s’écroule et le roman ne devient qu’un thriller convenu et sans grand intérêt.

L’auteur a axé son histoire autour de nombreux personnages au passé torturé et dont on apprend au fil des pages quelles sont les épreuves de la vie qu’ils ont dû affronter et qui les ont rendu tels qu’ils sont. Ces personnages sont extrêmement travaillés et deviennent peu à peu très attachants. On a vraiment envie de savoir comment ils vont s’en sortir et surtout on se demande comment l’auteur va articuler sont intrigue autour d’eux. Les passages sur Basile Caplain et ses cauchemars sont particulièrement durs. Outre la violence et les horreurs qui nous sont racontées, on ressent extrêmement bien toute la douleur du personnage qui subit ces cauchemars. C’est ce personnage qui m’a le plus plu.

Les thèmes abordés par l’auteur sont également très intéressants et interrogent profondément. La mise en place d’un logiciel qui, à partir de tous les documents d’un dossier, serait capable de déterminer le coupable et d’en dresser un portrait robot est une vision très futuriste du métier de policier. Et indéniablement, se pose la question de savoir si l' »heureux élu » désigné par le logiciel sera incontestablement le coupable… l’éternel débat machine/humain… j’ai trouvé cet aspect très intéressant et traité de manière intelligente.

L’auteur arrive à maintenir une tension et un suspens constants, le lecteur ne sachant absolument pas où tout ce qu’il lit va le mener… jusqu’aux toutes dernières pages qui révèlent le pot-aux-roses et qui laisse le lecteur pantois et ébahi par ce qu’il n’avait pas vu venir.

J’aime les thrillers qui passionnent, qui retiennent le lecteur entre les pages pendant tout le déroulement de l’intrigue et quant ils surprennent à la fin avec un dénouement qu’on n’avait pas vu venir, c’est le graal, le coup de coeur assuré. Et c’est ce que l’auteur a su m’offrir ici pour mon plus grand bonheur. C’est officiel je suis fan de la plume de l’auteur et des histoires qu’il nous propose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s