LITTERATURE CONTEMPORAINE

Le mystère Henri Pick – David Foenkinos

le mystère henri pick

Le mystère Henri Pick – David Foenkinos – éditions Folio – 4 janvier 2018 – 336 pages – 7.90 €

Résumé:

En Bretagne, un bibliothécaire recueille tous les livres refusés par les éditeurs. Parmi ces manuscrits, une jeune éditrice découvre une pépite écrite par un certain Henri Pick. Elle part à sa recherche et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Mais selon sa veuve, il n’a jamais écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire.

Mon avis :

« Chacun peut adorer la lecture, à condition d’avoir en main le bon roman, celui qui vous plaira, qui vous parlera, et dont on ne pourra pas se défaire«  (p18). Je n’avais pas lu cet auteur depuis 2011, certainement parce que ma lecture à l’époque de son roman Les souvenirs ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable (j’ai du retourner sur mon premier blog pour me souvenir de ce que j’en avais pensé !!!).  Ce roman n’était pas le bon pour me faire apprécier l’auteur…. Ma sœur m’a offert Le mystère Henri Pick pour mon anniversaire l’année dernière et il dormait bien sagement dans ma PAL. C’est en lisant l’avis d’une instagrammeuse que j’ai eu envie de le lire. Et j’ai eu bien raison car j’ai adoré cette lecture.

On y découvre une histoire mystérieuse d’un roman trouvé dans une bibliothèque de livres refusés par les éditeurs…un auteur improbable…. un succès fou… des conséquences divertissantes… une enquête… des soupçons….et puis la révélation finale qui emporte… la magie du processus éditorial, de ce qui fait le succès d’un roman…c’est bien écrit, c’est drôle, attendrissant, émouvant et captivant. Bref j’ai adoré.

La lecture est une question de ressenti et les lecteurs ont chacun leurs propres attentes et  peuvent avoir des ressentis différents à la lecture d’un même roman. Un livre refusé par un éditeur ne signifie pas forcément qu’il est mauvais, cela signifie juste qu’il n’a pas su toucher et combler les attentes du lecteur ou des lecteurs désigné(s) pour décider de l’avenir du manuscrit soumis à la maison d’édition. La bibliothèque des livres refusés de ce petit coin reculé de la Bretagne a été créée par un amoureux des mots, Jean-Pierre Gourvec pour qui « la question n’était pas d’aimer ou de ne pas aimer lire, mais plutôt de savoir comment trouver le livre qui vous correspond…en détaillant l’apparence physique d’un lecteur, il était capable d’en déduire l’auteur qu’il lui fallait« . Après sa mort, Magali, son assistante a continué à tenir la bibliothèque qui avait évolué et dont les étagères contenant les livres refusés se sont retrouvés délaissés… jusqu’à ce que Delphine, une jeune éditrice de passage chez ses parents découvre ce lieu surprenant et ce manuscrit qui va changer la vie de bien des personnes.

Au travers de ce récit très bien construit, mystérieux et très agréable à lire, l’auteur décortique habilement et avec subtilité tout le processus éditorial, la communication autour de la sortie d’un roman, ce qui fait que les lecteurs achètent ou non le roman. Tout en associant le lecteur à l’enquête pour savoir qui était ce Henri Pick et surtout comment ce pizzaiolo avait pu écrire un tel roman, l’auteur nous divertit avec les conséquences d’un tel succès, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Les personnages sont tous aussi attachants les uns que les autres et c’est un vrai plaisir de lire ce qui leur arrive à la suite de cette découverte et comment ils affrontent les situations qui se présentent.

Le tout donne un roman captivant dont on tourne les pages avec frénésie pour connaître le fin mot de l’histoire qui est à la hauteur de la tension progressive qui se dégage de cette lecture. Les cinquante dernières pages sont rudes pour toute autre activité que la lecture car on ne peut pas se sortir de ce roman avant de découvrir la résolution finale.

Une lecture passionnante, une comédie qui prend des airs de thriller, un petit bijou à lire pour percer le mystère!!

Un commentaire sur “Le mystère Henri Pick – David Foenkinos

  1. Il y a des années j’ai lu « la délicatesse » qu’une amie m’avait offert… J’ai été touchée. Je suis restée sur cette note positive mais je n’ai jamais relu de livres de cet auteur. Aujourd’hui, cette enquête me donne envie d’entrer dans ce roman qui me semble frais et vivant… Encore un titre que je me note. Merci !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s