LITTERATURE CLASSIQUE

Les aventures d’Arthur Gordon Pym de Nantucket – Edgar Allan Poe

Les aventures d’Arthur Gordon Pym de Nantucket d’Edgar Alla Poe publié en 1858 aux éditions Michel Levy

Résumé :

Un jeune Américain de seize ans, Arthur Gordon Pym, se lie d’amitié avec Auguste Barnard, fils d’un capitaine de navire, et tous les deux prennent l’habitude de s’embarquer pour de folles équipées sur un canot à voile. Un soir, tandis qu’ils sont couchés, mais non dégrisés de l’alcool qu’ils ont bu, Auguste décide que l’on ne peut dormir quand souffle une si belle brise, et, cette nuit-là, le canot heurte un baleinier. Bien d’autres aventures suivront, plus lointaines et envoûtantes.

Mon avis :

Les aventures d’Arthur Gordon Pym de Nantucket est l’unique roman achevé par Edgar Allan Poe, publié en 1838 aux États-Unis et en Angleterre et traduit par Charles Baudelaire en 1858, il s’agit du troisième volume des traductions d’œuvres d’Edgar Poe qu’entreprend Charles Baudelaire.

On y découvre Arthur Gordon Pym qui avec son meilleur ami Auguste Barnard, le fils d’un capitaine de baleiniers, sont passionnés de voyage en mer. Malgré une première tentative qui s’est soldée par un bain forcé dont ils n’ont été sauvés que grâce au baleinier qui avait heurté leur canot, nos deux protagonistes n’en démordent pas, ils veulent naviguer et partir à travers le monde. En cachette de ses parents, le jeune Pym devient passager clandestin du baleinier dont le père d’Auguste vient de prendre le poste de capitaine. Et c’est là que sa vie bien tranquille va basculer.

Photographie

Comme dans des montagnes russes alternant montées tranquilles, loopings, et descentes vertigineuses, le lecteur se retrouve embarqué aux côtés du jeune Pym. Grâce au pouvoir évocateur des mots choisis, à la finesses des descriptions, on a vraiment l’impression de vivre ce que vit le jeune Pym et qu’on ne voit qu’à travers ses yeux. C’est très agréable à lire, il y a de nombreux rebondissements qui donnent du rythme à cette lecture. On ne s’ennuie jamais, on suit tous les évènements avec attention, on cherche à savoir où l’auteur veut nous conduire, comment il va sortir son héro de là.

La fin arrive bien trop vite et surtout elle surprend par son côté très inattendu, précipité. On ne s’y attend tellement pas qu’après avoir attendu le dénouement de cette aventure pendant aussi longtemps, on ressent un léger sentiment de frustration.

C’est une lecture très plaisante à lire qu’il faut prendre pour ce qu’elle est : un récit d’aventures dont la fin est ce qu’elle est même si ce n’est pas celle qu’on attendait.

Lecture faite dans le cadre du programme de Coach Zola que je ne peux que vous recommander (cliquez ici)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s