THRILLER

Partner – John Grisham

Partner de John Grisham publié chez JC Lattes en 2016 et à la suite de L’insoumis chez Le Livre de poche en 2017

Résumé :

Dans cette nouvelle qui précède L’Insoumis, John Grisham raconte l’histoire de Partner, le complice et garde du corps de Sebastian Rudd.
Sebastian Rudd est l’avocat insoumis. Il accepte les clients que personne ne veut défendre. Pour mener à bien ce travail dangereux, Sebastian Rudd fait appel aux services de Partner, qui est à la fois son garde du corps, son assistant juridique et son seul ami. Pourquoi Partner lui est-il si fidèle alors que Sebastian traîne la pire des réputations ? Comment se sont-ils rencontrés ? Et quelle est la véritable histoire de cet homme peu loquace qui manie aussi bien les armes que la loi ?

Mon avis :

Partner est une nouvelle de 60 pages, prequel de L’insoumis. Initialement disponible uniquement en ebook, elle a été intégrée à la suite de L’insoumis dans la version publiée par Le Livre de poche.

Dans cette nouvelle qui peut très bien être lue indépendamment, avant ou après L’insoumis, John Grisham raconte comment Partner est devenu le complice et garde du corps de Sebastian Rudd, cet avocat peu conventionnel qui accepte les clients que personne ne veut défendre.

Il y est question d’une sombre histoire dans laquelle un jeune noir est accusé de meurtre sur un policier à l’occasion d’une arrestation dans un quartier bien connu pour son trafic de drogue.

Comme à son habitude, John Grisham décortique le fonctionnement de la justice et ce nouveau procès contre un tueur de flic présumé est l’occasion de mettre une fois encore en avant le fonctionnement de la justice américaine et de dénoncer ses coups bas.

Ca se lit très vite puisque cette courte histoire ne fait que 60 pages. J’ai bien aimé cette histoire qui m’a appris de nouvelles choses comme la possibilité de témoigner sous couvert d’anonymat mais  je regrette toutefois que cela eut été aussi court. Certains aspects ne sont qu’évoqués ou survolés et un peu plus d’approfondissement aurait pu être intéressant notamment sur la protection des témoins.

Bref, c’est une sympathique histoire qui se lit vite, qui n’est pas dénué d’intérêt mais qui aurait mérité, selon moi, plus de développements.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s