LITTERATURE CONTEMPORAINE

Ohio – Stephen Markley

Ohio de Stephen Markley paru chez Albin Michel le 29.08.2020 – 560 pages – Traduction Charles Recoursé

Résumé :

Par un fébrile soir d’été, quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires se trouvent par hasard réunis à New Canaan, la petite ville de l’Ohio où ils ont grandi.

Bill Ashcraft, ancien activiste humanitaire devenu toxicomane, doit y livrer un mystérieux paquet. Stacey Moore a accepté de rencontrer la mère de son ex-petite amie disparue et veut en profiter pour régler ses comptes avec son frère, qui n’a jamais accepté son homosexualité. Dan Eaton s’apprête à retrouver son amour de jeunesse, mais le jeune vétéran, qui a perdu un œil en Irak, peine à se raccrocher à la vie. Tina Ross, elle, a décidé de se venger d’un garçon qui n’a jamais cessé de hanter son esprit.

Tous incarnent cette jeunesse meurtrie et désabusée qui, depuis le drame du 11-Septembre, n’a connu que la guerre, la récession, la montée du populisme et l’échec du rêve américain. Chacun d’entre eux est déterminé à atteindre le but qu’il s’est fixé.

Mon avis :

J’avais vu passer ce titre sur les réseaux sociaux et c’est une vidéo de Lecteurs.com repostée sur le mur instagram de @terres_amerique qui m’a convaincue de lire ce roman. Je vous la partage car elle pourrait bien vous donner envie de lire ce roman, si ce n’est pas déjà fait.

J’ai mis un peu de temps avant d’oser me lancer car bien souvent quand les avis sont enthousiastes, j’attends trop de ma lecture et le résultat n’est parfois pas à la hauteur de mes attentes. Et c’est un peu ce qui s’est passé, en tous cas pour la première partie de ce roman.

Ohio est comme un accouchement, de la souffrance, des montagnes russes d’émotions mais quand la délivrance arrive, tout est oublié et il ne reste plus que ce joli résultat.

Dans ce roman, on suit quatre personnages, deux hommes et deux femmes qui se sont côtoyés à l’école et qui se retrouvent, pas tous ensemble mais certains avec d’autres, à un moment de leur vie d’adulte qui est bien loin de ce qu’ils avaient rêvé.

C’est un peu comme un recueil de nouvelles, chaque personnage ayant droit à une partie qui lui est consacré et si au début on est un peu perdu dans cette construction où il est difficile de se situer temporellement, plus on avance dans la lecture et plus l’auteur nous capture et nous enferme dans son histoire.

Les thèmes abordés sont forts, les mots aussi, il y a des scènes à la limite du supportable, il est question de guerre, d’amour, de sexualité, de ressenti et d’émotions. Et question émotions, l’auteur n’y va pas avec le dos de la cuillère.

L’écriture est magnifique et s’il n’y avait pas eu au début de ce roman de longs passages où je me suis perdue, noyée dans le flot d’informations qui ont haché le film que je me faisais dans ma tête, cette lecture aurait été un coup de cœur tant j’ai adoré la tournure de cette histoire à partir du moment où on suit Dan Eaton. C’est avec ce jeune homme qui est revenu de la guerre en Irak avec un œil en moins que j’ai vraiment accroché, que je me suis attachée à ce jeune homme et que j’ai vraiment apprécié tout le reste du roman. Comme quoi il faut toujours aller au bout de sa lecture car on peut être agréablement surpris par ce que l’auteur nous réserve.
.
Au final c’est une lecture marquante que j’ai appris à aimer au fil des pages, un très bon premier roman d’un auteur à suivre.

Un commentaire sur “Ohio – Stephen Markley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s