POLARS/THRILLERS

Tu tairas tous les secrets – Hervé Jourdain

Tu tairas tous les secrets de Hervé Jourdain paru chez Fleuve noir le 11.10.2018 et chez Pocket le 27.08.2020- 448 pages

Résumé :

Une femme est retrouvée morte dans le parc naturel des Ardennes.
À quelques kilomètres de là, le corps d’une autre est repêché dans la Seine.

Sur le pull que portait la première victime, l’ADN de l’épouse d’une chef de brigade de la PJ de Paris.
Au cou de la deuxième, un curieux médaillon en forme de chouette.

Le commande Guillaume Desgranges est chargé de l’enquête parisienne. Et ce qui se passe dans les Ardennes, il refuse d’en entendre parler : il a élevé seul son fils et remué ciel et terre pour retrouver celle qu’il aimait. Le temps a passé. Son évaporation ne regarde qu’elle, à présent, où qu’elle soit.
La brigadière Zoé Dechaume ne l’entend pas de cette façon et n’a qu’une idée en tête : remonter la piste ardennaise. Alors, en toute clandestinité, et en duo avec sa coéquipière Lola Rivière, elle va se lancer sur les traces d’une femme qu’elle ne connaît pas, mais dont elle a toutes les raisons de penser qu’elle vit encore.

Entre Paris, la Belgique et les Ardennes, mettant en péril leurs carrières et bien plus encore, les deux jeunes femmes vont se heurter aux secrets qui contraignent au silence, écorchent, et finissent par tuer ceux qui les portent.

Mon avis :

J’avais repéré ce roman sur les étals d’une librairie, je l’avais pris puis reposé et l’avis d’Anaïs (Anaïs serial lectrice) m’avait fait regretter mon choix alors quand je suis tombée dessus dans les rayons de ma bibliothèque, là je n’ai pas hésité et l’ai emprunté. Et ce fût finalement une bonne solution car si j’ai bien aimé cette lecture, elle ne m’a pas emballée plus que ça.

Tu tairas tous les secrets est un pur polar français sympathique à lire et où les femmes prennent le pouvoir mais dans lequel il m’a manqué une pointe de densité dans l’intrigue pourtant promise par la quatrième de couverture.
.
Ce polar a toutes les qualités d’un polar écrit par quelqu’un de la « maison »; il n’y a pas à dire, seuls les policiers savent retranscrire fidèlement cette ambiance que j’apprécie beaucoup. C’est direct, fluide ca se lit tout seul.
.
On suit deux enquêtes sur des meurtres de femmes, menées principalement par des femmes policiers. Et quelles femmes !!! Deux enquêtrices qui n’ont pas froid aux yeux et qui n’ont pas peur de désobéir. Je les ai beaucoup aimées ces deux fliquettes, du début à la fin.
.
Au niveau des deux enquêtes il y en a une qui se résout assez vite finalement, trop vite à mon goût et l’autre prend une tournure inattendue, juste au moment où je commençais à ressentir le manque de rythme. Timing parfait. La deuxième moitié se dévore dans une ambiance très dynamique et tendue donc très appréciable.
.
Mais si j’ai bien aimé globalement l’histoire et les thèmes abordés, il m’a manqué quand même certains éléments espérés à la lecture de la quatrième de couverture et trop de questions sont restées en suspens pour que ce soit une totale réussite.
.
C’est un très bon polar qui fait le job que j’ai bien aimé mais pas autant que je l’espérais. Une bonne lecture tout de même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s